Les salles du sud

 

 Vue générale 
 Allée des sphinx 
 Plan du temple 
Le pylône 
 Cour de Ramsès II 
Campagnes militaires 
 Grande colonnade 
 La Fête d'Opet 
 Cour d'Aménophis III 
La salle hypostyle 
Salle du Divin Roi 
Salle des offrandes 
Le sanctuaire 
Théogamie 
La salle XVII 
Les salles du sud 
 Bibliographie 
Thebes Ouaset 

Les salles du sud : la salle XIX,  le sanctuaire d'Amenope.

Vu de l'extérieur du temple la nuit, tel apparaît le sanctuaire d'Amenope aujourd'hui. C'était le lieu le plus secret du temple. D'après D. Arnold, le roi quittait la salle des barques pour ce sanctuaire où, pratiquant le rite d'ouverture de la bouche sur Amenope, il le revitalisait. Il transportait ensuite cette nouvelle source de vie depuis Amenope jusqu'à Amon de Karnak pour le revitaliser lui aussi. 

Amenope était considéré comme un dieu créateur et à la fin de l'époque ramesside, un rituel se développa : tous les dix jours, Amenope traversait le Nil jusqu'à la butte de Djemé, à Médinêt Habou, où reposaient les dieux de l'Ogdoade.  Leur culte funéraire permettait de perpétuer la création (J.P. Corteggiani).  

Cette salle est très dégradée, comme ses salles attenantes XVIII et XX qui forment avec elles les salles les plus au sud du temple de Louxor.. Le plafond a disparu et seuls subsistent les registres du bas

Cliquez ici pour avoir la photo ci-dessous en pleine page.

 

Amon, présidant à son harem, c'est-à-dire le temple de Louxor a donné naissance à un dieu ayant une théologie particulière, Amenope. Représenté comme Min, c'est un dieu qui s'est engendré lui-même en tant que Taureau de sa mère : "Kamoutef" comme indiqué en haut à droite sur l'image.  Dieu ithyphallique, il est l'engendreur des dieux. (Corteggiani, 2007).

Vous pouvez visiter les salles de ce temple dans le temple avec la barre de navigation ci-dessous.

[La salle XX][Le sanctuaire d'Amenope][La salle XVIII][La salle XVI]

Copyright (c)  robert rothenflug