Le temple
Le temple 
Le migdol 
Le pylone 
1ère cour 
2ème cour 
Le sanctuaire 
Le palais 
Murs externes 
Références 

  Retour vers la page d'accueil sur Thèbes

Le temple de Medinet Habou

Ce fut le jour même de son avènement que Ramsès III fit concevoir les plans de son Chateau de Millions d'années. C'est seulement en l'an 5 que Ramsès III mit sur pied plusieurs expéditions pour quérir les pierres nécessaires à sa construction. Il faudra 10 ans pour l'achever sous la supervisation d'un dénommé Amenmosé. Ce lieu ne fut pas choisi par hasard, étant connu par les textes anciens comme le lieu saint dit de la 'Colline de Tjamé ou Djeme (suivant les auteurs)'  sacralisé par un petit temple de la XVIIIème dynastie. Ce lieu marquait en effet l'emplacement de la Création du monde et l'endroit où avaient été enterrés plusieurs dieux primordiaux. A la fin du Nouvel Empire, Amon d'Opet était conduit en procession depuis Louxor jusqu'à ce temple tous les 10 jours.
Le temple de Ramsès III  se situe au sud des autres temples de millions d'années. Il est remarquablement conservé, en comparaison du Ramesseum qui lui a servi de modèle. Dans cette vue de dessus, les différentes structures du temple sont bien visibles. Le migdol ou  'tour de garde' est cette étrange structure en quinconce précédée de deux maisonnettes fermant l'enceinte. Le mur d'enceinte culminait à 20 mètres de haut et était défendus par des portes fortifiées dont il ne reste que celle de l'est, le Migdol. le temple était une véritable ville dont les installations étaient construites en brique crue. Du côté nord, se trouvaient les habitations des prêtres. Du côté sud, le roi fit construire son palais pour y séjourner lors de diverses célébrations. Une autre vue du temple prise du nord permet d'avoir un autre aperçu.

Je remercie beaucoup mon épouse Monique qui a photographié une grande partie des scènes lors de notre voyage de Mars 2012. Grace à  notre excellent guide Sam, nous avons pu accéder de plus près à différentes scènes et à différentes salles. Je remercie chaleureusement Raymond Monfort pour m'avoir amicalement fourni ses photos sur ce temple, dont plusieurs parties ne seraient pas complètes sans lui. Ce travail n'aurait pas été aussi précis sans le magnifique relevé épigraphique de l'Université de Chicago et les commentaires pas aussi fournis sans le livre de Pierre Grandet sur Ramsès III. A noter que la plupart des vues sont reférencées par rapport aux planches de Chicago. Une page de mises à jour permet de suivre l'avancement de la description du temple.

Références : The University of Chicago, Epigraphic survey, Medinet habu, Vol. I à VIII
Porter et Moss, Vol. II,Theban temples, Oxford University, Ashmolean Museum, 1991, pages 481 à 527 
Pierre Grandet, Ramsès III, Pygmalion, 1993, pages 97 à 134

Copyright (c) robert rothenflug